lundi 9 novembre 2009

1er Conseil d'école

Mardi 20 octobre 2009 à 18h

Excusés: Mme Anglard (IEN), M. Delmon (Maire de Terrasson), M. Lac (enseignant ZEP), Mme De Crisenoy (Psychologue scolaire), M. Froidefond (poste E) malade.
Présents : voir liste d’émargement
Invité: M. Aubry (gestionnaire restaurant scolaire)
Ordre du jour :

1.Nouveau système de gestion de cantine: présentation par O. Aubry
Le nouveau système sera opérationnel à la rentrée de Toussaint, il se compose de cartes propres à chaque élève et de bornes de pointages (1 pour la cantine, 1 pour la garderie ) les notes adressées aux familles prendront en compte le nombre de repas réellement pris. Les cartes, nominatives) seront confiées aux enfants qui devront les garder avec eux. Un système de secours est prévu pour les cartes oubliées. Une information dans chaque classe va être faite avant les vacances.
Différentes questions des délégués de parents et des enseignants concernent le risque d’allongement de l’attente pour le repas (le temps de pointage), de l’oubli, de la perte des cartes quand on voit le nombre de vêtements oubliés chaque jour …
Après une semaine de fonctionnement il sera nécessaire de faire le point sur les difficultés rencontrées.
Mme Tati-Perrot : L’objectif est pour la municipalité est d’appréhender les différents flux et leurs variabilités.

Résultats des élections des délégués de parents d'élèves:51,04% de votants (54,97% en 2008)
PEI : 53,28% = 9 sièges (8+1); FCPE:46,72%= 7 sièges Présentation des nouveaux délégués de parents.
Présentation de Mme Yakin, nouveau professeur de langue et de culture turque et de Mme Tison nouvelle enseignante sur un poste de ZIL.

2.Point matériel :
- changement de mobilier pour les CE2 : le mobilier est réglable mais plus ergonomique. Le système de réglage n’est pas fiable, plusieurs tables se sont affaissées brutalement ; A signaler aux services techniques
- nouveaux tableaux pour les classes : les enseignants sont satisfaits de ces nouveaux tableaux, les sérigraphies ont été choisies en fonction des besoins.
- nouveau système de téléphone (standard numérique) : Pas de changements de numéros, il permet de disposer de 2 lignes en particulier au niveau du bureau de direction et du bureau de gestion municipale. Mais les bureaux du Rased et de Temps Jeunes sont aussi sur ces 2 lignes, à voir si cela sera suffisant et autre inconvénient, quelque soit le bureau, cela sonne partout, les enseignants du Rased constatent qu’ils ont moins de messages. A signaler à l’installateur pour trouver une solution. Un téléphone est prévu dans la classe de Mme Curoux pour la mise en œuvre du PPMS. Prévoir un exercice PPMS en coordination avec le centre de secours et la municipalité pour cette année.


3.Projet d’école et fonctionnement pédagogique de l’école :

- Aide Personnalisée : rappel sur les constats et analyses sur l’aide personnalisée qui avaient amenés l’équipe pédagogique à proposer au dernier conseil d’école de l’année scolaire 2008/2009 un avenant instituant que les 2 heures dues par les enseignants seraient utilisées par les équipes en préparations, suivis des aides déjà existantes pour les élèves en difficulté, la rencontre plus des parents en général, la rencontre des personnes extérieures travaillant avec les élèves, etc… Cet avenant avait été adopté.
Par courrier, Mme Anglard (IEN) nous a informés que ce fonctionnement n’était pas recevable. L’équipe, après réunion, va se conformer à la demande institutionnelle en proposant l’aide directe aux élèves à l’adaptant aux besoins qu’ils ont a analysés.
3 enseignants proposent ces temps supplémentaires à tous les élèves (sous accord des familles) pour répondre à leur demande (soutien ponctuel, projets d’écritures, de recherches)
Les autres enseignants vont axer ces temps sur des objectifs qu’ils ont déterminés : méthodologie, entraînement à la mémorisation, travail sur l’encodage, la numération, etc… pour des élèves précis après proposition aux familles. Cette année, les enseignants vont essayer différents moments et durées de l’aide (temps méridien, soir, 4 x 30 min, 3 x 40min ou 2 x 1h).
Accord du Conseil d’Ecole

- accompagnement éducatif : en 2009/2010 le dispositif n’est toujours en place que pour l’éducation prioritaire dans le 1er degré. Cette année 2 volets :
1. volet culturel : 2 actions autour de la littérature sur le temps méridien en BCD avec l’Assistante d’Education, Vanina Couty. Cette action risque de s’arrêter, le contrat s’arrêtant en principe définitivement en décembre 2009.
2. volet aide aux devoirs et aux leçons : avec 3 enseignant pour 2 plein-temps. L’aide étant gratuite, il y a eu plus de demandes que les 24 places disponibles. En coordination avec l’aide aux devoirs de l’association Temps Jeunes, il a été décidé d’accéder aux demandes intégrales des familles des élèves du CP au CE2 et que les élèves de CM1 et CM2 ne pourraient voir que 2 soirs/semaine ; Cela a permis de répondre à toutes les demandes (38).
Mme Mangier fait part aux membres du Conseil d’Ecole du dysfonctionnement dont elle est à l’origine concernant l’arrêt des études municipales, du contexte dans lequel cela s’est produit, du courrier de M. le Maire qu’elle a reçu à ce sujet, des courriers d’explication et d’excuse qu’elle a adressés à M. le Maire, à Mme Tati-Perrot et à Mme Robin (directrice générale des services).

Vote

Contre
Abstentions
Pour
0
0
unanimité

Concernant la fin de contrat de Mlle Couty, M. Vinais (enseignant) demande si la municipalité peut proposer quelque chose, Mlle Couty, intervenant aussi sur les activités municipales sur le temps méridien.
D’autre part, sans personne à la BCD, cela sera vite ingérable : gestion des prêts, entretien des fonds. Les enseignants ont connu cette situation une année et ne peuvent que redouter une telle possibilité.
Mme Tati-Perrot : du côté municipal rien ne paraît possible. Voir avec l’Education Nationale pour un contrat aidé.

- bilan Piscine : très positif pour les élèves et les enseignants en particulier car ils ont pu bénéficier de l’aide du même maître nageur en juin et en septembre grâce au fait qu’un agent de la municipalité, Renaud Caillou, détenteur du a été détaché pour exercer la surveillance du bassin. Nous avons l’espoir que ce fonctionnement pourra être reconduit en juin prochain.

- Utilisation des postes supplémentaires : après suppression d’un poste spécialisé E, il a fallu repensé le fonctionnement des classes afin de répondre aux besoins de soutien.
1. poste de M.Lac (poste animation soutien ) participe aux décloisonnements 2/semaine pour chacune des classes de cycle 3. Groupes de langage pour des élèves de CP et de CE1 4 fois par semaine.
2. Décloisonnement : groupes de lecture 2 fois/semaine 1h pour les CP et aussi pour les CE1 avec le poste E et la directrice.

4.Présentation des projets des classes :

- PAC départemental cirque : 3 CP engagés dans le projet qui concerne plusieurs classes du Réseau de Réussite scolaire ; Les élèves ont assisté un spectacle de cirque classique, les enseignantes attendent de savoir ce qui va être proposé par la Conseillère d’EPS en charge du projet (spectacle de cirque contemporain, animation pédagogique). Elles ont intégré des activités d’acrogym dans leurs programmations d’EPS. Un spectacle devrait être présenté par les classes.

- projet vélo des CE2 : les élèves devraient commencer en mars l’entraînement avec comme objectif une journée vélo autour de Sarlat (parcours sécurisé). Les enseignantes sollicitent l’aide logistique des Services techniques pour le transport des vélos à la mi-juin.
Où en est le projet de piste cyclable présenté en juin dernier ?
Mme Tati-Perrot : les travaux doivent commencer dès la semaine du 26 octobre.

- projet environnement: projet Pilou : 150 kg de piles ont déjà été collectés par les classes, le but est de disposer d’un collecteur de piles à l’école comme nous avons déjà un collecteur de cartouches d’encre. La municipalité peut elle apporter son aide ?
Mme T-P : il faut contacter le Sirtom. Ce sont les fabricants de piles qui se chargent normalement de la récupération.


5.Règlement intérieur: examen et vote

Lecture du règlement : faut-il adapter le règlement par rapport à la mise en place par la municipalité de la Charte du Savoir Vivre Ensemble ? Non car la charte est un engagement moral, le règlement représente une obligation de respecter celui-ci.
Ajouter à la rubrique Sécurité : l’obligation d’effectuer un exercice de type PPMS.

Contre
Abstentions
Pour
0
0
unanimité

6.Questions diverses
Coopérative scolaire : date de l'AG: jeudi 19 novembre à 18h

Info donné au Conseil d’Ecole sur l’aide financière de 40€ donnée par la JPA pour le classe découverte de Mmes Renoux et Rigaudie à Paris.

Recrutement de Mlle Nina Voltz: Mme Tati-Perrot annonce la création d'un poste de coordinatrice des affaires scolaires. Ce poste est destiné à faire l'interface entre l'école et la mairie pour les questions techniques et assurer la gestion du personnel municipal. Mme Tati-Perrot regrette que cette nomination soit intervenue le jour de la rentrée et à un moment qui n'a pas permis à Mme Robin et à elle-même de présenter Mlle Voltz aux enseignants dans de bonnes conditions.

7.Questions des Parents à la municipalité
PEI :
- garderie : vérification des horaires d’ouverture du portail à 7h, des retards ont été signalés.
- cantine : l’eau a un goût désagréable, les enfants peuvent-ils avoir de l’eau en bouteille.
Mme Tati-Perrot : c’est l’eau du Coly, une eau de source, elle a effectivement un goût mais elle est régulièrement contrôlée ; vérifier qu’elle n’est pas mise en pichet trop longtemps à l’avance.
M. Serre(DDEN) : les canalisations sont peut-être responsables de ce goût.
Communiquer à la FCPE et à La PEI, les dates des prochaines commissions repas.
- piste cyclable : elle ira de l’école aux HLM, sur deux voies. Cela va rétrécir la chaussée pour les voitures.
Les représentants de parents : avec le stationnement cela va être invivable.
La municipalité n’a pas la même analyse. A suivre.
Mme Tati-Perrot : par rapport aux demandes de stationnement, elle a relancé la possibilité de trouver un arrangement pour l’emplacement privé en face de la maternelle, de prévoir 30 places de stationnement en parallèle aux vestiaires du stade après disparition des préfabriqués.
Est évoqué le principe du « pédibus » proposé par un parent, idée intéressante, voir quelle pourrait être la mise en oeuvre
Les représentants de la PEI remercient la municipalité pour le remplacement des tableaux.

FCPE :
Qu’en est il de l’audit que vous aviez demandé ?
Mme Tati-Perrot : cela a débouché sur un rapport technique pour les 4 écoles avec une prévision d’un budget de 1,8 M d’€ avec 4 axes prioritaires.
Sécurité/Hygiène
Accessibilité aux handicapés (date butoir 2015)
Développement durable
Cadre de vie
Cela devra se faire sur 5 ans.
Mme Eymerie (FCPE) demande à ce que le projet soit analysé en concertation avec les usagers de l’école (enseignants, représentants des parents, mairie)
Les enseignants se posent de nombreuses questions sur la faisabilité sur le temps scolaire (sécurité des personnes, gênes occasionnées par les travaux).
M. Vinais demande si la construction d’une autre école ne serait pas une meilleure solution.
Mme Tati-Perrot est d’accord sur la nécessité d’une concertation afin de confronter les constats faits par les techniciens du cabinet d’experts, leurs propositions et les besoins des usagers de l’école.

Nous demandons à Mme Tati Perrot de prévoir cette concertation. La directrice propose à Mme Tati-Perrot de programmer dès que possible un conseil d’école extraordinaire avec ce seul ordre du jour et d’y inviter toute personne pouvant répondre aux questions, M. Lecoindre ?
.



Le secrétaire : S.Lamarche La représentante PEI : Mme Arnal
La représentante FCPE : Mme Eymerie La directrice :Mme Mangier

Aucun commentaire: