jeudi 10 septembre 2009

PREVENTION DE LA GRIPPE A/H1N1

GRIPPE A/H1N1
Un dépliant sur la grippe A/H1N1 vous a été distribué en fin de semaine dernière. Comme cela vous est indiqué les directeurs d’école sont vos interlocuteurs en cas de nécessité et vous pouvez compléter votre information en consultant ou contactant les différents sites indiqués sur le dépliant.
Il est toutefois nécessaire que je vous précise la démarche que tous les établissements scolaires doivent suivre à la demande du ministère de l’Education et de l’Inspection Académique.
1. PREVENTION
- Information auprès des familles et des élèves des gestes pour se protéger et pour protéger autrui d’une contamination (voir l’image).
- Un élève est fiévreux (+ de 38°), il se plaint des courbatures et/ou tousse :
a) il est isolé et nous lui faisons porter un masque .
b) la famille est appelée afin que le malade soit
amené rapidement en consultation médicale.
c) le diagnostic du médecin est communiqué à l’école dans les plus brefs délais, l’élève ne revient à l’école qu’après ce diagnostic.

2. LA GRIPPE A/H1N1 EST DIAGNOSTIQUEE
- L’école déclare à l’Inspection Académique le cas ou les cas de grippe. C’est l’inspection qui communique alors avec la préfecture, la DDASS et la municipalité afin de décider des mesures à prendre.
- Toutes les personnes (élèves, adultes) ayant été en contact avec les malades sont informées par l’école. Elles seront aussi informées de toutes les suites qui seront données à la déclaration de cas de grippe.

Il est donc très important que :
- L’école dispose d’un numéro de téléphone auquel nous puissions vous joindre en cas de nécessité. (Mise à jour des fiches de renseignements urgente).
- Que les gestes de prévention des risques de contamination deviennent des réflexes pour tous (se reporter au dépliant) aussi bien à l’école qu’à la maison.

Nous savons pouvoir compter sur vous et nous vous en remercions.
Pour l’équipe éducative, la directrice,
D. Mangier




Lavage des mains
Le lavage des mains joue un rôle clé dans l’hygiène, puisque c’est par les mains que se propage la majeure partie des maladies infectieuses. En situation de pandémie, le lavage régulier des mains constitue un geste essentiel de protection. Il vaut mieux éviter de serrer les mains.
- Quand se laver les mains ?
Il faut se laver les mains à l’eau et au savon ou, à défaut, se les désinfecter avec une solution hydro-alcoolique le plus souvent possible et notamment à certains moments essentiels :
Avant de manger ;
Après s’être mouché, avoir toussé ou éternué ou craché ;
Après être allé aux toilettes ;
Chaque fois qu’on rentre au domicile ;
Après avoir utilisé les transports collectifs ;
A chaque fois que les mains sont sales.
Après avoir rendu visite à une personne malade ou avoir eu un contact proche avec le matériel qu’elle utilise ou ses effets personnels
- Comment bien se laver les mains ?
La méthode pour bien se laver les mains est très importante car le savon seul ne suffit pas à éliminer les germes. C’est la combinaison du savonnage, du frottage, du rinçage et du séchage qui permet de se débarrasser des germes.
Se mouiller les mains sous l’eau chaude courante.
Se savonner les mains, si possible avec du savon liquide.
Se frotter les mains pour produire de la mousse. Ne pas oublier de frotter le dos de la main, entre les doigts, sous les ongles puis les poignets. On peut proposer aux enfants de chanter une chanson (par exemple Joyeux Anniversaire) pour bien se nettoyer le temps nécessaire. (30 secondes)
Bien se rincer les mains sous l’eau courante.
Se sécher les mains avec une serviette propre à usage unique.
Fermer le robinet avec une serviette ou un papier.

Aucun commentaire: